Compte personnel de formation (CPF)

Compte personnel de formation (CPF)

Le CPF, qui a remplacé le DIF, est un compte ouvert dès l’entrée dans la vie active (au minimum 16 ans ou, pour certains apprentis, dès 15 ans), mobilisable pour financer une formation. Le CPF est désormais alimenté en euros et non plus en heures. Les droits acquis au 31 décembre 2018 et ceux dus au titre de 2019 sont convertis à raison de 15€ de l’heure. En 2020, tout salarié dont la durée de travail (légale ou conventionnelle) est supérieure ou égale à un mi-temps sur l’ensemble de l’année bénéficiera d’un crédit de 500€, dans la limite de 5 000€. Pour ceux travaillant moins d’un mi-temps, le compte sera alimenté au prorata du temps travaillé. Les salariés dont le niveau de qualification est inférieur au niveau V (CAP, BEP) bénéficieront quant à eux de 800€ par an, dans la limite de 8 000€. Le solde des heures DIF est également monétisé. Pour rappel, les droits acquis au titre du DIF peuvent être utilisés jusqu’au 31 décembre 2020.

Le CPF de « Transition professionnelle »

Le CPF de Transition professionnelle est une modalité particulière d’utilisation du Compte personnel de formation, destinée à financer une action certifiante visant un changement de métier ou de profession.